Mot du directeur


Face à la demande en formation sans cesse croissante des bacheliers sénégalais et de la sous-région, l’ESGIB compte apporter sa pierre à l’édifice de formation qui est une fonction régalienne de l’état. L’ESGIB est initiée par le GIE GENI-TECH composé d’une dizaine d’enseignants de l’enseignement supérieur ayant plus d’une dizaine d’années d’expérience et de savoir-faire dans la formation technique et professionnelle. Les filières choisies sont le génie chimique, l’agro-alimentaire et le génie biologique d’une part l’environnement et la qualité d’autre part.

Le Génie chimique permettra aux diplômés d’intégrer des sociétés de chimie telles les ICS, les sociétés de plastiques, les usines pharmaceutiques, les cimenteries.

Le Génie Agro-Alimentaire formera des jeunes pour les sociétés de transformations alimentaires : laiteries, usines de transformation et de conservations des produits halieutiques et locaux, et leurs valorisations. Certains pourraient éventuellement créer leurs propres entreprises, ce qui contribuerait à lutter contre le chômage.

Le Génie biologique fournira d’excellents diplômés aux laboratoires privés ou publics des hôpitaux, des cliniques, des dispensaires, des cases de santé désaminés à travers les pays.

L’Environnement et la Qualité restent,  des sujets d’actualité lorsqu’on regarde l’état de la planète : échauffement de la terre, la gestion des déchets qui pose de plus en plus de problèmes dans les mégapoles et les usines, la disparition des forêts, la raréfaction des produits halieutiques, la fonte des glaces entre autres phénomènes liés à l’environnement. La Qualité est une des références à laquelle seront initiés nos élèves. Elle intervient dans tout le processus de fabrication, de stockage et de vente de tout produit.

 L’ESGIB aura  pour vocation de préparer ses élèves pour les diplômes  de techniciens supérieurs, de licences et de masters. Elle associera judicieusement le système classique en délivrant des DTS et des diplômes suivant  le système LMD (Licence Maitrise et Doctorat) : les techniciens titulaires d’un DTS, d’un BTS ou d’un diplôme équivalent pourront continuer leurs études dans les licences et masters.

Sur le plan social, l’ESGIB pourra venir en appoint, en rapport avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour l’orientation des nouveaux bacheliers en les accueillant en fonction des places disponibles en respectant les critères d’orientation et de  prise en charge des étudiants reversés dans les structures privées par l’état.

Le Président

Blaise  NGOM